5 pôles principaux

Médecine  ·  Chirurgie  ·  Dentisterie  ·   Vétérinaire  ·  Esthétique

5 pôles principaux

· Médecine
· Chirurgie
· Dentisterie
· Vétérinaire
· Esthétique

Les indications du PRP ne cessent de s’élargir. Nous en citerons quelques unes:

Médecine

  • Plaies ou ulcères diabétiques

  • Cicatrisation des tissus

  • Rhumatologie: tendinites, arthrose, etc.

  • Gestion de la douleur


Chirurgie

  • Réparation ligamentaire

  • Réparation méniscale

  • Implants et greffes (seins, graisse, os, etc.)

  • Cicatrisation des plaies et récupération post-opératoire

  • Urologie (troubles érectiles)

  • Gynécologie (raffermissement du plancher pelvien, troubles sexuels)


Dentisterie

  • Réparation ligamentaire

  • Réparation méniscale

  • Implants et greffes (seins, graisse, os, etc.)

  • Cicatrisation des plaies et récupération post-opératoire

  • Urologie (troubles érectiles)

  • Gynécologie (raffermissement du plancher pelvien, troubles sexuels)


Esthétique

  • Chute des cheveux

  • Réjuvénation (visage, cou, décolleté, mains, etc.)

  • Comblement

  • Cicatrices

  • Taches

  • Acné et raffermissement des pores

  • Vergetures


Les indications du PRP ne cessent de s’élargir. Avec notre kit de concentration vous aurez des résultats de pointe et reproductibles. Tels sont les effets du véritable PRP.

Médecine

  • Plaies ou ulcères diabétiques

  • Cicatrisation des tissus

  • Rhumatologie: tendinites, arthrose, etc.

  • Gestion de la douleur

  • Traumatologie

  • Arthrose

Sécure à 100%. La thérapie par le PRP utilise les plaquettes collectées depuis le propre sang du patient. Il n’existe donc aucun risque de transmission de maladie, de réaction allergique ou de rejet.

Pratique. D’une simplicité déroutante, la préparation du PRP ne demande pas de procédures chirurgicales complexes. Elle est facile et rapide. Le médecin prépare ainsi un concentré de PRP contenant des plaquettes, des globules blancs et du plasma en fonction de l’application du produit.

Naturel. Le PRP est un moyen simple, efficace, peu onéreux, qui relance les propres mécanismes de réparation du corps. Il n’y a pas d’introduction de substances étrangères, au contraire l’organisme accueille volontiers le PRP.

Économique. Tous les facteurs de croissance, toutes les cytokines, toutes les protéines sont déjà présents dans le sang du patient. Pas de redevances à payer à un laboratoire, ni de frais d’hôpitaux.


Chirurgie

  • Réparation ligamentaire

  • Réparation méniscale

  • Implants et greffes (seins, graisse, os, etc.)

  • Cicatrisation des plaies et récupération post-opératoire

  • Urologie (troubles érectiles)

  • Gynécologie (raffermissement du plancher pelvien, troubles sexuels)

Les plaies et ulcères diabétiques répondent souvent de façon étonnante au PRP. La médecine du sport et l’orthopédie fournissent elles aussi leur contingent de belles indications dont l’accélération de la cicatrisation des auto-transplants et de la ligamentisation.

La prise en charge des lésions tendineuses comprend désormais:
1) Le repos
2) Si échec: le PRP (abandon total des corticoïdes)
3) Repos J15 ou 21 puis réadaptation sportive progressive
4) Chirurgie si échec.

Dentisterie

  • Chirurgie dentaire et buccale

  • Adjuvant de la cicatrisation

  • Patients âgés

  • Extractions dentaires

  • Implants

  • Greffe osseuse

  • Ostéonécrose

Le PRP est enduit généreusement sur la plaie après l’intervention du dentiste et scelle de façon efficace les plaies contre les agents infectieux, réduisant les risques de complications. La saturation de la plaie avec le PRP contribue à augmenter la synthèse de tissu en raison de ses facteurs de croissance, et ceci favorise une régénération tissulaire rapide. L’accélération de la guérison diminue les risques d’infections subséquentes, de complications et d’inconfort. Le PRP sera aussi très utile dans toute greffe osseuse, dans la fermeture d’une fente labiale et d’une fissure palatine, dans les élévations sinusales, les augmentations de crêtes, et les greffes apposées et encastrées.


Vétérinaire

  • Déchirure / étirements tendineux, ligamentaires, musculaires

  • Lésion méniscale

  • Lésion de la cornée

  • Ulcère de cornée réfractaire

  • Arthrose

  • Tendinites

  • Lésions dermatologiques

Le PRP est ici utilisé seul ou avec un prélèvement de moelle osseuse réalisé au niveau du sternum. Le PRP est principalement indiqué dans le traitement des tendinites des tendons fléchisseurs (perforant et perforé) et des desmites du ligament suspenseur du boulet. Il est recommandé de faire ces injections en phase sub-aiguë,
c’est-à-dire entre 8 et 12 jours près l’accident. Il est admis qu’il ne faut pas le faire avant cette période car le tendon est trop inflammatoire et qu’il n’est pas recommandé de le faire après cette période car les effets sont moins intéressants.

Esthétique

  • Chute des cheveux

  • Réjuvénation (visage, cou, décolleté, mains, etc.)

  • Comblement

  • Cicatrices

  • Taches

  • Acné et raffermissement des pores

  • Vergetures

Dénommé « Vampire facelift® » par l’un des pionniers du PRP, le Dr. Charles Runels, la réjuvénation par le PRP a vite acquis ses lettres de noblesse. Les résultats sont quasi immédiats, bluffants (à condition de disposer d’un vrai PRP concentré) et surtout extrêmement durables, de l’ordre de plusieurs années, à mesure que le vieillissement reprend ses droits. Nous développerons ici une indication qui est en train de se développer de manière « virale »:

Le PRP permet d’améliorer la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes de tous âges en stimulant la croissance des vaisseaux sanguins et la régénération nerveuse: l’érection est améliorée chez les hommes tandis que les femmes retrouvent une plus grande sensibilité ou une plus grande excitation conduisant plus facilement à l’orgasme. Il va sans dire que l’orgasme dans les deux sexes implique des mécanismes complexes et interconnectés sur le plan physique, psychologique et émotionnel. Le PRP ne prétend donc pas tout résoudre mais apporte un progrès extraordinaire dans ce domaine.

En somme, le PRP rajeunit localement le système de l’orgasme en poussant les cellules indifférenciées qui se trouvent dans le mésenchyme à se transformer en cellules actives pour produire du nouveau tissu, de nouveaux vaisseaux, et de nouvelles cellules sensitives.

La procédure prend de l’ordre d’une dizaine de minutes et en une à deux semaines les patients constatent une amélioration dans la fonction sexuelle, amélioration qui va se développer encore sur une durée de 4 mois environ. La durée habituelle de l’amélioration est de 18 mois. Certaines personnes pourront demander une seconde séance à 2 mois pour consolider les effets de la première.

Une fois encore, insistons sur le fait qu’un PRP suffisamment pur (dénué d’hématies) et concentré (au moins x5) s’impose pour obtenir les résultats décrits ci-dessus. Nous vous avons prévenus, le kit WorldPRP étonne et convainc.

Esthétique

  • Chute des cheveux

  • Réjuvénation (visage, cou, décolleté, mains, etc.)

  • Comblement

  • Cicatrices

  • Taches

  • Acné et raffermissement des pores

  • Vergetures

Dénommé « Vampire facelift® » par l’un des pionniers du PRP, le Dr. Charles Runels, la réjuvénation par le PRP a vite acquis ses lettres de noblesse. Les résultats sont quasi immédiats, bluffants (à condition de disposer d’un vrai PRP concentré) et surtout extrêmement durables, de l’ordre de plusieurs années, à mesure que le vieillissement reprend ses droits. Nous développerons ici une indication qui est en train de se développer de manière « virale »:

Le PRP permet d’améliorer la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes de tous âges en stimulant la croissance des vaisseaux sanguins et la régénération nerveuse: l’érection est améliorée chez les hommes tandis que les femmes retrouvent une plus grande sensibilité ou une plus grande excitation conduisant plus facilement à l’orgasme. Il va sans dire que l’orgasme dans les deux sexes implique des mécanismes complexes et interconnectés sur le plan physique, psychologique et émotionnel. Le PRP ne prétend donc pas tout résoudre mais apporte un progrès extraordinaire dans ce domaine.

En somme, le PRP rajeunit localement le système de l’orgasme en poussant les cellules indifférenciées qui se trouvent dans le mésenchyme à se transformer en cellules actives pour produire du nouveau tissu, de nouveaux vaisseaux, et de nouvelles cellules sensitives.

La procédure prend de l’ordre d’une dizaine de minutes et en une à deux semaines les patients constatent une amélioration dans la fonction sexuelle, amélioration qui va se développer encore sur une durée de 4 mois environ. La durée habituelle de l’amélioration est de 18 mois. Certaines personnes pourront demander une seconde séance à 2 mois pour consolider les effets de la première.

Une fois encore, insistons sur le fait qu’un PRP suffisamment pur (dénué d’hématies) et concentré (au moins x5) s’impose pour obtenir les résultats décrits ci-dessus. Nous vous avons prévenus, le kit WorldPRP étonne et convainc.